janvier 29, 2023

Quels sont les différents types d’onduleurs ?

L’onduleur est un dispositif chargé de fournir une alimentation alternative à vos équipements informatiques. Il en existe trois types dont les fonctionnalités s’adaptent parfaitement à différents besoins. Vous pouvez donc avoir un onduleur basique ou un appareil haut de gamme en fonction de vos besoins. Voici les types d’onduleurs actuellement disponibles sur le marché.

L’onduleur Off-line

Les onduleurs off-line, encore appelés standby, constituent la gamme la moins chère du marché. Leur puissance est de 1 000 volt-ampères. Ainsi, ils sont généralement destinés aux équipements de bureau. L’onduleur Off-line est un appareil qui joue le rôle d’une batterie de secours.

En effet, dès que l’alimentation secteur cesse de fonctionner, l’onduleur se met automatiquement en marche. Cependant, il faut attendre un certain temps de latence avant de pouvoir passer en mode batterie de secours.

Le temps de latence représente un certain désavantage. En effet, il dure normalement entre 6 et 8 millisecondes. Au cours de cet intervalle, l’appareil n’est plus malheureusement en totale sécurité. Par ailleurs, l’onduleur off-line n’est pas doté d’un régulateur de tension.

De ce fait, il ne résout pas le problème des variations de tensions. Les appareils comme les ordinateurs sont, d’ailleurs, les plus adaptés aux onduleurs off-line. En effet, ils sont très résistants face aux faibles variations de tensions et aux petites coupures d’électricité.

L’onduleur In-line

L’onduleur in-line est la classe des onduleurs de moyenne gamme et accessible du point de vue financier. Il fournit à vos équipements une protection plus efficace que les off-line. Comme dans le cas des off-line, il représente en quelque sorte, une batterie de secours.

La grande différence ici est le temps de latence qui est trois fois plus court. En effet, celui-ci est à peu près de 2 millisecondes. De plus, l’autonomie de la batterie est très élevée. Cela permet ainsi de mieux gérer les fluctuations d’alimentation.

L’atout essentiel de ce type d’onduleur est qu’il possède un régulateur de tension. Ainsi, il permet aux appareils de bénéficier d’une protection totale grâce à son circuit d’amplification de tension. De plus, sa fonction de boostage permet à vos équipements de ne pas toujours recourir à la batterie de secours.

Sa puissance est souvent de 500 volt-ampères, mais elle peut notamment atteindre les 5 000 volt-ampères. Il permet de mieux protéger les appareils connectés à un réseau comme :

  • des serveurs informatiques ;
  • des routeurs ;
  • un modem, etc.

Encore appelé line interactive, l’onduleur in-line est donc plus adapté pour les appareils plus sensibles.

L’onduleur On-line

Les onduleurs On-line sont plus fiables comparés aux deux appareils précédents. Cependant, il s’agit de la gamme la plus onéreuse du marché. Comme son nom l’indique, l’onduleur On-line fonctionne sans avoir besoin d’un temps de latence.

Ses multiples batteries, montées en série, assurent continuellement une alimentation de qualité à vos appareils. En plus, cet appareil protège votre équipement des baisses de tensions, surtensions et des interférences de bruit.

L’onduleur on-line est assez autonome. En effet, malgré une surcharge ou la survenue d’une panne, son circuit by-pass prend le relais. Celui-ci continue d’assurer le bon fonctionnement de votre équipement.

Cet appareil fonctionne en filtrant la tension du courant à l’entrée. Il la régule puis la rend optimale et stable lors de sa sortie. Les outils informatiques recommandés pour ce type d’onduleur sont ceux qui nécessitent une puissance d’environ 5 000 volts-ampères. Parmi eux, vous avez :

  • les vidéoprojecteurs ;
  • gros serveurs ;
  • les data center ;
  • le matériel médical, etc.

Généralement l’onduleur on-line est conseillé dans des régions où l’électricité est régulièrement perturbée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *