Vous souhaitez remplacer votre chaudière ? Vous voulez passer au chauffage électrique ? Prenez un moment pour faire le point sur les modes de tarification appliqués par les fournisseurs sur le marché. Plusieurs facteurs pèsent sur le coût d’acquisition et le coût d’installation de ces appareils.

Les paramètres qui influencent le prix

Le prix d’une chaudière électrique change selon ses caractéristiques : sa puissance, sa longévité, sa solidité, son système de chauffe, sa performance. Les modèles d’entrée de gamme coûtent environ 800 à 1 000 euros. Ils ont une puissance située entre 4kW et 12 kW et une consommation de 230 V à 400 V. Un grand nombre de chaudières murales sont accessibles à ce prix.

Entre 1 000 à 2 500 euros, vous avez droit à une puissance pouvant aller jusqu’à 15 kW. La consommation devient plus intéressante dès que le prix dépasse les 2 500 euros. Par contre, plus la puissance augmente, plus l’appareil est cher. Et les grands espaces ont besoin d’une chaudière puissante. Les appareils haut de gamme coûtent jusqu’à 6 000 euros. Ils ont un design moderne.

A chaque modèle son prix

Les coûts d’utilisation et d’installation d’une chaudière électrique 1Le prix diffère d’un modèle à un autre. Une chaudière classique coûte entre 1 000 et 5 000 euros selon la gamme. Les modèles correspondants à cette catégorie proposent une température de chauffe de 70 à 90°C. Les chaudières à basse température sont plus chères de par leur performance plus élevée. Leur prix est de 3 000 à 7 000 euros. Quant à la température diffusée, elle oscille entre 40 et 50°C.

En dépit de son prix d’achat assez élevé, elles vous permettent de réaliser jusqu’à 15% d’économie. Ensuite vient la chaudière ionique dont le prix peut aller jusqu’à 10 000 euros. Son coût exorbitant s’explique par la complexité de son système. En plus, ce système de chauffe est plus écologique en plus d’être efficace. Généralement, les chaudières ioniques sont moins encombrantes que les autres variétés.

Combien coûte l’installation ?

L’installation par un professionnel représente une dépense à part entière. Le coût de la main-d’œuvre est estimé à 400 euros au minimum. Le type d’installation peut changer ce prix en sachant qu’une chaudière murale est plus facile à poser qu’une chaudière au sol. La pose d’une chaudière relève d’un métier de professionnel.

À ce spécialiste de déterminer l’emplacement idéal pour avoir un confort thermique maximal. Le tarif risque d’augmenter davantage s’il s’agit d’un remplacement, sauf si l’ancienne installation s’adapte facilement au nouvel appareil. Le plus gros du travail consiste à mettre en place les raccordements électriques et les circuits de plomberie.

Il vaut mieux confier l’installation à un professionnel si vous ne vous y connaissez pas en règle de sécurité. Il existe des normes à respecter pour s’assurer du bon fonctionnement de la chaudière. Il faut compter jusqu’à 1 500 euros, en se basant sur ces paramètres, pour profiter de cette prestation. À part l’installation, la livraison est non négligeable. Ce ne sont pas tous les fournisseurs qui proposent une livraison gratuite.